Partager cet article


Édito

La création se situe au carrefour d’un ensemble de savoirs complexes en permanence convoqués, réaffirmés et transformés. L’art est pensée et se pense, il se pratique et se regarde, se lit et s’écrit, exprime et s’exprime. La spécificité des enjeux de la création exige donc une singularité de la pédagogie: enchevêtrer et structurer la pratique et la pensée, le faire et le spéculatif, l’expérimentation et le prospectif, l’intuition et le cognitif, l’empirisme et le savoir. Rester attentif et prospectif sur les enjeux du contemporain tout en étant attaché à la question de l’histoire représente un véritable défi que la Haute école des arts du Rhin relève. C’est pourquoi risquer, explorer, chercher, s’aventurer sur de nouveaux territoires de l’art est au cœur des enseignements et des projets. Dans cette perspective, la recherche dans le champ de la création est particulièrement fondée, car elle permet d’enrichir et de nourrir le parcours de l’étudiant et le rend attentif à l’élaboration d’une réflexion tant pratique que théorique. L’originalité des contenus de la recherche articule autant des enjeux artistiques que des natures expérimentales et innovantes des pratiques de l’art. Il s’agit également d’inventer des formes et les formats en cohérence à ces problématiques de la recherche.

Les enseignements pratiques et théoriques visent à faire émerger une démarche d’auteur dans des champs aussi divers que ceux de l’art contemporain, des formes du design, de la scénographie, du graphisme, de l’illustration, de la performance, de l’installation, du son… Il s’agit donc de construire une pédagogie originale qui permet tout à la fois d’accompagner le projet de l’étudiant au sein d’un espace critique et d’y apporter les connaissances fondamentales pour se projeter dans un avenir. Tel est l’enjeu majeur de notre formation.

Estelle Pagès
Directrice adjointe
Directrice des études en arts plastiques