Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

CONTACT
Lucile Favet
+33 (0)3 69 06 37 84
lucile.favet@hear.fr
ENSEIGNANTS
François Duconseille, Alexandre Früh, Jean-Christophe Lanquetin,
Muriel Ryngaert, Pierre-André Weitz et Grégoire Zabé.

Un atelier scénographie à la croisée des pratiques contemporaines

L’atelier Scénographie interroge la manière dont les questions d’espace et de (re)
présentation traversent les différents champs de la création contemporaine.
Si le théâtre reste l’axe structurant des enseignements, les étudiants sortent
souvent des espaces scéniques conventionnels pour interroger et pratiquer ce qui dans les espaces urbains, virtuels, mais aussi dans l’art contemporain et la muséographie constitue un champ actif de théâtralité.
Par son inscription au sein d’une école d’art, l’enseignement de la scénographie
à la HEAR est trans-disciplinaire, en interaction régulière avec d’autres pratiques plastiques et musicales. L’atelier développe ainsi des points de vue d’auteurs, singuliers, voire atypiques. Le diplôme de fin d’étude est alors une occasion rare d’initier des projets sortant des codes de (re)présentation pré-établis et d’expérimenter librement des questions d’espaces et de fiction.

3 axes d'enseignement

Les enseignements au sein de l’atelier Scénographie se structurent autour de 3 axes : Espaces scéniques, Muséographie
– Expographie et Pratiques urbaines. En années 2 et 3, les étudiants abordent ces différents domaines avant de choisir
un champ plus spécifique en années 4 et 5, en vue de l’obtention du DNSEP / master, alternant recherche théorique et plastique
et lien au milieu professionnel.

Espaces scéniques

La scénographie situe son histoire dans le champ théâtral : histoire du décor, du lieu en tant que machine à regarder, relation entre la scène et la salle, pensée du dispositif entre acteur et spectateur en lien à la dramaturgie. Enfin la scénographie est une pratique collective et contextuelle qui met en jeu toute une équipe artistique : des comédiens, un metteur en scène, un créateur lumière, son, etc. Les étudiants se confrontent et expérimentent toutes ces dimensions, au travers des partenariats avec des théâtres, des workshops mais aussi des projets collectifs portés par l’atelier. Domaine d’exercice : spectacle vivant (théâtre, opéra, danse…).

Muséographie – Expographie

La scénarisation d’une exposition est la rencontre des oeuvres, du contexte et du récit qu’il est choisi d’en faire. Parcours, cadrage, lumière, espace sonore, relation du spectateur à l’objet perçu sont les éléments syntaxiques que le scénographe cherche à transmettre au plus juste du texte inhérent à chaque objet et acte présentés. L’atelier questionne l’uniformisation des pratiques et appréhende les expositions dans les lieux intérieurs mais aussi dans l’espace public. Domaines d’exercice : musées, centres d’art, agences de muséographie…

Pratiques urbaines

L’atelier observe l’espace urbain dans sa dimension scénographique à partir des pratiques flexibles des gens, qui ne correspondent pas toujours aux critères de citoyenneté, aux manières habituelles d’aborder la ville, aux classifications d’une
grande part des travaux d’urbanistes. La ville est considérée comme un territoire artistique, un espace d’expressions
pérennes ou événementielles dans lequel la scénographie devient urbaine (cf. le programme de recherche Play › Urban. Domaines d’exercice : collectifs d’urbanistes, agences événementielles…

Programme de recherche Play > Urban

Parce que le monde est la scène sur laquelle les artistes sont amenés à jouer, l’atelier inscrit ses approches du
scénographique dans un espace globalisé et multipolaire. Confronter concrètement les étudiants aux différences de points
de vue en fonction des positions territoriales et culturelles est un principe central leur permettant d’envisager des réponses contextualisées aux enjeux du monde actuel. Ainsi, le programme de recherche Play › Urban, engagé avec la WITS School of Art de Johannesburg (Afrique du Sud) et en lien avec l’atelier scénographie de La Cambre — Bruxelles, et d’autres écoles expérimente des outils conceptuels et plastiques (arts, philosophie, anthropologie, sociologie, recherche urbaine, etc.) pour intervenir en tant qu’artiste en immersion dans les contextes urbains du monde contemporain. Comment des dispositifs artistiques s’articulent-ils à des pratiques quotidiennes de vie et d’occupation d’espaces, comment les mettent-ils en jeu, les déplacent-ils ? En quoi informent-ils sur les enjeux urbains à l’oeuvre ? Comment peuvent-elles participer, à leur échelle, d’une dynamique de production d’espaces communs ?
http://playurban.hear.fr

Artistes et théoriciens accueillis

Dominique Malaquais, Gualtiero Dazzi, Annette Kurtz, Stephen Wright, Steven Cohen, François Verret, Maryse Gautier, Agnès Adam, Calin Dan, Claire Dehove, Olivier Balazuc, Dominique Abensour, Agnès de Cayeux, Olga Mesa, Anne Doris Meyer, Irina Botea, Catherine Boskowitz, Elissa Bier, Sello Pesa, Abdou Maliq Simone, Marcel-Li Antunez, Bettina Walter, Malte Martin, Gaby Farage, Olivier Guéneau, Olivier Neveux, Charles Vicarini, Julie Perrin…

Partenaires

Les liens tissés avec le monde professionnel sont fondamentaux pour inscrire concrètement les enseignements dans la réalité des pratiques. Durant tout le cursus de l’étudiant, des partenariats actifs (théâtres et lieux d’expositions) donnent lieu à des stages et des rencontres avec des artistes invités. La HEAR est en partenariat avec plus de 80 établissements internationaux, dont plusieurs ouverts aux étudiants en Scénographie.

Théâtre du Maillon, Pôle Sud, TJP, TAPS, Opéra du Rhin, Le Jardin des Sciences / Université de Strasbourg, FRAC Alsace, Musées de Strasbourg, Musée de Besançon…

Afrique du Sud : Wits School of Art, Johannesburg • Allemagne : Kunsthochschule Berlin Weißensee et Staatliche Hochschule für Gestaltung, Karlsruhe • Autriche : University of Art and Design, Linz • Belgique : La Cambre, École nationale supérieure des arts visuels, Bruxelles • Canada : Université du Québec à Montréal • Estonie : Estonian Academy of Arts, Tallinn • Hongrie : Hungarian University of Fine Arts, Budapest • Italie : Accademia di Belle Arti, L’Aquila et Accademia di Belle Arti di Brera, Milan • Lettonie : Latvian Academy of Arts, Riga • Suisse : Academy of Art and Design, Bâle et Zürich University of the Arts.

PDF

Télécharger la plaquette de présentation de l'option Scénographie