Échanges internationaux
Journal de Pierre-Baptiste Harrivelle en échange à Édinbourg
mars 2017
Échanges
Réalisations

Chaque mois, les étudiants de l’atelier de Didactique visuelle en échange dans une école étrangère, ou en stage, nous envoient quelques images et un très court texte témoignant de leurs impressions et partageant leurs découvertes.

Édimbourg est une ville très agréable et chargée d’histoire. L’université d’Édimbourg, où est rattaché le Ediburgh
College of Arts est énorme comparée à celle de Strasbourg. Plus de 35 000 étudiants s’y rendent chaque jour,
et les locaux prennent une bonne part de la ville. Il faut également compter que deux autres universités occupent
le sud de la ville et comportent elles aussi plusieurs milliers d’étudiants. Les structures d’études sont énormes,
la bibliothèque universitaire est l’équivalent de la Bibliothèque Nationale de France, elle contient un exemplaire
de chaque livre publié au royaume uni depuis le seizième siècle.

Février 2017
Après un premier mois de prise de marques, le semestre est lancé. Pour valider nos crédits, nous devons trouver
des projets professionnels, et fournir un travail quotidien qui sera évalué en fin de session. Il y a aussi deux semaines
pendant lesquelles il faudra réaliser un film d’animation par jour, en collaboration ou bien seul : le 10 films 10 days.
Exercice éreintant, mais formateur, ces dix jours m’ont donné l’opportunité de collaborer avec d’autres étudiants
avec qui par la suite je vais réaliser des projets plus ambitieux.

Cliquez sur les images pour les faire défiler.

Mars 2017
J’ai profité de mon temps de récupération du 10 films 10 days pour aller explorer un peu l’Écosse. En cette saison,
la nature arbore des couleurs incroyables, mais le temps est rude et il faut parfois batailler pour atteindre certains sommets.
La suite du mois est consacrée à la préproduction d’une vidéo sur l’exploration spatiale, réalisée en collaboration avec
deux autres élèves de ma classe. Le travail est intense et le quotidien est séparé entre présence au studio, modèle vivant
et recherches pour le mémoire. Le tout entrecoupé de quelques jours d’exploration de la région avant de revenir à Édimbourg
et le travail.

Cliquez sur les images pour les faire défiler.

Enseignants

Olivier Poncer
étudiants

Pierre-Baptiste Harrivelle