Le corps et le jeu
décembre 2015
Projets « Hors Limites »    

dollarpiketty

Dans le cadre de l’exposition temporaire « Strasbourg 1200-1230, La révolution gothique » qui vient clore la commémoration du millénaire des fondations de la cathédrale de Strasbourg, 12 étudiants de la HEAR participant au workshop Hors Limites ont pu vivre une expérience très singulière au Musée de l’Œuvre Notre-Dame de Strasbourg.
Le workshop a débuté par une introduction à l’exposition, consacrée à la naissance de la cathédrale, édifiée à la fin de la période romane introduisant les prémices du gothique. Le groupe s’est ensuite retrouvé dans une petite salle semi-obscure dans laquelle il pouvait évoluer déchaussé pour aborder le travail corporel qui lui a été proposé par Stéphanie Baunet. Le corps adossé au plus près d’un mur nous avons d’abord composé un bas relief roman de postures accroupies constituées l’une à la suite de l’autre dans les limites de la hauteur de la composition. Chacun s’est ensuite fait le germe d’une sculpture recouverte de la pression de pierre de deux autres personnes. Les soulevant et les emportant alors dans sa lente émergence du roman tardif vers la hauteur gothique. Chacun s’est aussi fait le sculpteur subtil de l’autre porté par un socle. Processus sensible et intéressant impliquant de composer avec la rencontre et les freins anatomiques de l’autre. La séance s’est conclue sur une dictée de pierre où la médiatrice a sculpté à la voix des duos d’étudiants incarnant deux sculptures clés de l’exposition que sont l’Église et la Synagogue.
La visite s’est ensuite bouclée par la visite de la seconde partie de l’exposition principalement consacrée à la statuaire gothique et aboutissant à la salle dite du Jubé où nous avons pu retrouver le couple des statues de l’Eglise et de la Synagogue. Stéphanie Baunet, à l’initiative de cette approche corporelle au musée, a elle-même été formée à cette pratique de médiation singulière, avec les médiateurs du service éducatif, par Sabine Blanc-de Carpentier, professeure de danse contemporaine et art thérapeute.
La suite du workshop animé par Charlet Denner s’est ensuite consacré à la création de trois jeux par les étudiants, ayant pour but d’accompagner ou de prolonger cette expérience de médiation gestuelle :

> En quête de sculpture : ce jeu scénarisé en petits groupes a pour but de reconstituer les miniatures
fragmentées en quatre parties de trois statues présentes au rez de chaussée du musée (le Tentateur, l’Église, un ange de l’Annonciation et Saint Michel terrassant le dragon). A l’aide du livret de la visite chacun des groupes devra retrouver l’oeuvre qu’il cherche à partir des indices des attributs qu’elle partage avec d’autres dans cette partie du lieu de l’exposition permanente. Ce jeu est destiné à animer la visite guidée de la partie de l’exposition consacrée à la statuaire gothique après la séance de médiation corporelle.

> Coussins consignes : 8 coussins dont chacun porte la figure de l’une des statues de l’exposition permanente. Ce matériel peut être associé à la séance de médiation corporelle pour rappeler la présence des sculptures de l’exposition et servir de support à des consignes corporelles éventuelles. Le recto des coussins montre les sculptures sans leur parures, leur verso leur version habillée. Des caches de couleurs pour désigner certaines parties du corps peuvent être « scratchés » sur les coussins.

> Objets de gestes : un vocabulaire d’objets en mousse pour la médiation corporelle reconstitue des pièces clés de l’architecture pouvant faire support aux figures et aux mouvements des participants. Clé d’ogive, clé de voûte, pierres de voûte, support déséquilibrant invitant à retrouver ou compenser l’équilibre par le corps.

Un workshop mené avec la complicité de Stéphanie Baunet – chargée du public du Musée de l’Œuvre Notre-Dame, médiatrice culturelle au Service éducatif des Musées de Strasbourg, Cécile Dupeux – Conservatrice au musée de l’Œuvre Notre-Dame de Strasbourg et Sabine Blanc-de Carpentier – Art-thérapeute, danse-thérapeute, artiste chorégraphique et plasticienne.

décembre 2015, Charlet Denner

Cliquez sur les images pour les faire défiler.

Enseignants

Charlet Denner
étudiants

Guillaume Auzepy, Virgile Bellaiche, Victoire Berthet Bondet, Pamela Butane, Diane Chery, Laura Conill, Samuel Estienne, Orian Mariat, Alice Noulin,  Cédric Philippe, Lucile Poiret, Elisabeth Savre

Experts

Stéphanie Baunet
Sabine Blanc