Les papiers du Père Charles Plumier
avril 2016
Conférences    

Nous avons accueilli José Beltrán pour une conférence : « L’image comme forme d’érudition : Les papiers du Père Charles Plumier (1646 – 1704) », dans le cadre du séminaire partagé « Représenter la nature, des Lumières au positivisme » organisé par Isabelle Laboulais, Martial Guédron et Olivier Poncer – Un partenariat entre la Haute école des arts du Rhin et la Faculté des sciences historiques.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le séminaire partagé : « Représenter la nature. Arts sciences et techniques, des Lumières au positivisme » se situe dans une problématique générale qui vise à confronter l’évolution des connaissances scientifiques et des techniques à celle de l’art, des idées et du goût. En ce sens, l’expression « représenter la nature » peut aussi renvoyer à l’histoire des collections savantes, des cabinets d’histoire naturelle, des jardins d’acclimatation. À cette mise en perspective de thématiques que nous abordons également dans notre programme de recherche Didactique tangible, l’atelier de Didactique visuelle proposera en miroir, à l’initiative d’Olivier Poncer, deux conférences ouvertes sur les pratiques contemporaines.
filet_bleu

Vous pouvez réécouter ci-dessous l’intégralité de la conférence de José Beltrán.

Cliquez sur quelques-uns des visuels projetés lors de la conférence pour les faire défiler.


Charles Plumier, « Crocodile de 22 pouces 1/2 de long agé denviron 8 à 9 mois » ca. 1697. Dessin à l’encre. Muséum national d’histoire naturelle (Paris) – Direction des bibliothèques.

 

jose_beltran.indd

Enseignants

Isabelle Laboulais
Martial Guédron
Olivier Poncer

Affiche réalisée par Chloé Ceschin, Solène Voegel et Hugo Serraz.