Enseignants    Enseignants de la HEAR   
Michel Ravey
Equipe enseignante

Co-responsable de l’Atelier numérique à la HEAR depuis 2001, j’enseigne les outils du graphisme et du web et j’accompagne les étudiants dans leurs réalisations.

michel_ravey

Depuis une vingtaine d’années, mon rôle peut se résumer ainsi : apprendre, transmettre, et me rendre utile et disponible pour donner des moyens techniques à la création.
Parallèlement, j’exerce une activité de Web Design, développement, formation et conseil.
L’équilibre entre la fraîcheur, l’inventivité perpétuellement renouvelée des étudiants et les exigences réelles de clients nourrissent mon enthousiasme et mon engagement.

Lorsque personne ne regarde, j’aime plus qu’autre chose dessiner et peindre, idéalement en regardant la retransmission d’un bon match de basket NBA ou en écoutant du blues, de la soul ou du rock’n’roll.

Site Internet de Michel Ravey

filet_bleu

Année 2
– Documentaire en ligne avec Olivier Poncer
Chaque étudiant produira un documentaire (textuel, dessiné, photographique, audiovisuel, sonore) qui témoignera de l’ordinaire, du quotidien, de femmes, d’hommes, d’enfants. À partir d’un temps d’immersion de quelques jours dans une relation forte avec ces personnes sur leur lieu de vie ou de travail, le projet prendra la forme d’un article publié (intégrant la technologie dite du « parallaxe ») sur le site Internet de l’atelier de Didactique visuelle à destination du grand public.

Année 4
– Graphic Medicine, un projet porté par Yvan Freund et Shelley Wall (BMC), avec Amélie Lecocq, Dave Mazierski (BMC)
Cette collaboration rassemble l’atelier de Didactique visuelle de la Haute école des arts du Rhin (HEAR) et la Biomedical Communications (BMC) de l’Université de Toronto autour de leurs spécialisations respectives en communication médicale et en médiation scientifique. Le projet consiste à transmettre une information complexe relative à un mécanisme biologique du corps humain au grand public, en utilisant une forme narrative de communication, ce qui s’appelle en anglais « graphic medicine », ou médecine graphique.
Les étudiants collaboreront de part et d’autre de l’Atlantique par Internet et visioconférence. Ils publieront leurs travaux sur un site internet bilingue consacré à la diffusion des connaissances médicales et à l’information du patient.