Enseignants    Enseignants principaux   
Olivier Poncer
Equipe enseignante

Olivier Poncer est professeur titulaire et responsable de l’atelier de Didactique visuelle à la Haute école des arts du Rhin.

olivier_poncer

Olivier Poncer est auteur illustrateur de livres pour enfants, il initie ses propres projets ou illustre les textes d’autres auteurs. Il a développé un travail théorique et pratique autour de « l’image tactile », inventant un mode d’illustration original lisible par les mains des aveugles et des voyants. Il anime des ateliers d’écriture texte/images et des ateliers de création multimédia autour de ses ouvrages. Olivier Poncer est aujourd’hui particulièrement intéressé par l’activité de conseil sur la place et le rôle de l’image dans les publications didactiques, pédagogiques et documentaires, ainsi que sur les modalités de création de récits illustrés sur supports imprimés ou numériques.
Ses recherches concernent aujourd’hui les développements artistiques et techniques des dispositifs didactiques, en particulier l’approche des interfaces tangibles. Il est à l’initiative et porteur pour la HEAR du programme de recherche Didactique tangible.
Olivier Poncer est depuis avril 2014 chercheur associé à l’IRIST (EA 3424 – Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les sciences et la technologie) de l’UdS.
Il est également membre du conseil d’orientation scientifique et pédagogique (COSP) de l’ESPE de l’Académie de Strasbourg (Écoles Supérieure du Professorat et de l’Éducation, anciennement IUFM).

filet_bleu

Olivier Poncer a construit avec une équipe de sept enseignants, dont il est directement responsable, une spécialisation originale sur un parcours de trois années d’études (L3, M1, M2) : la didactique visuelle.
Son rôle est de définir les champs d’action des différents intervenants et de veiller à la cohérence de l’ensemble du projet et du cursus pédagogiques tout en respectant l’identité et les motivations de chaque étudiant.
Il intervient aux étapes de conception, d’organisation et de suivi des projets, il a également en charge des cours qui lui sont propres, dont certains en tandem avec d’autres enseignants.

Workshop Hors-limites
– Zoo(M) avec André Bihler
Ce workshop est ouvert aux étudiants en arts plastiques et aux étudiants du département Jazz et Musiques Improvisées dirigé par Jean-Daniel Hégé. Il s’engagera par une visite au Musée Zoologique de Strasbourg. Les étudiants travailleront ensemble durant les trois jours à une production visuelle et sonore qui restituera leur perception de ce lieu. À l’issue du workshop un atelier ouvert sera organisé afin de présenter les réalisations sur grand écran associées à une performance en direct des musiciens.

Année 2
– Tactiques didactiques
Cette intervention en année 2 à destination d’étudiants qui ne sont pas encore inscrits dans la spécialisation Didactique visuelle a pour objectif de leur donner, en quelques projets, un aperçu de la nature et de la diversité des pratiques pédagogiques de cette formation.

– Reportage graphique / Tactiques didactiques avec Olivier-Marc Nadel avec Bernard Blény, Olivier Beiger, Pierre Speich, Ju-Young Kim
À partir de deux séances de reportage graphique in situ au Musée des moulages de Strasbourg, les étudiants mèneront une première approche du reportage documentaire par le choix d’un point de vue et la récolte d’informations dessinée.
Puis ils s’engageront dans un des projets suivants :
– Soit une approche individuelle qui restituera par tous les moyens (croquis, prise de note, photo) une perception et un ressenti personnel du lieu sous la forme d’une publication papier.
– Soit une approche en groupe d’un projet audiovisuel et historique, un court format, dans l’esprit de la collection Art’propos, travaillé en collaboration avec les responsables du musée.

– Documentaire en ligne avec Michel Ravey
Chaque étudiant produira un documentaire (textuel, dessiné, photographique, audiovisuel, sonore) qui témoignera de l’ordinaire, du quotidien, de femmes, d’hommes, d’enfants. À partir d’un temps d’immersion de quelques jours dans une relation forte avec ces personnes sur leur lieu de vie ou de travail, le projet prendra la forme d’un article publié (intégrant la technologie dite du « parallaxe ») sur le site Internet de l’atelier de Didactique visuelle à destination du grand public.

Année 3
– Laboratoire didactique/Actualités avec Olivier-Marc Nadel
Sur l’année, différents projets déclinant une grande variété de thématiques sont développés un mois durant en relation avec Olivier-Marc Nadel dans le cadre du cours d’enquêtes sur le terrain : « Atelier de regard », exerçant systématiquement aux différentes phases de conception, d’élaboration, et de réalisation d’un projet didactique.
Un autre temps du cours consiste en une veille éditoriale des publications didactiques (Print, Web, tangibles) contemporaines. Lors de séance de travail, les approches éditoriales, les contextes d’usage et la pertinence des dispositifs didactiques mis en place sont analysés. La généalogie de ces créations est retracée afin de révéler ce qui les inspire et les documente.

– Pop-up botanique avec Olivier-Marc Nadel, Ju-Young Kim, Hélène Genvrin et Bernard Duisit
Ce cours est organisé en partenariat avec l’atelier livre de la HEAR et le Jardin botanique de Strasbourg. Chaque étudiant réalisera son propre projet autour de différentes thématiques documentées et validées par l’équipe du Jardin botanique et à partir de croquis et de prises de notes collectées sur place.
Le pop-up étudié ici est une image animée qui se déploie en ouvrant un document, en tournant une page. La 3D et le mouvement contribuent à dynamiser le visuel, à lui donner vie, à rendre lisible un processus complexe.

– Images en débat avec Christophe Deleu et Thérèse Willer
Réalisation d’une collection d’apprentissage à la lecture des images sous forme d’animations publiées en ligne à partir de dessins de Presse et de cartoons issus en majorité des collections du Musée Tomi Ungerer/Centre International de l’Illustration.
Cette série d’études audiovisuelles présentera chaque dessin en reconstituant son processus de création ou en scénarisant la révélation de sa chute, en démontant son ressort humoristique ou en animant un détail, son point d’équilibre, etc.
Un projet réalisé en partenariat avec des étudiants en Master II en spécialisation radio du Cuej sous la responsabilité de Christophe Deleu qui réaliseront chacun un documentaire sonore restituant la parole d’un groupe de lecteurs adolescents.

– Histoire de l’art et culture visuelle – Court format avec Martial Guédron et Charlie Chabrier
Des tandems d’étudiants associant un étudiant d’année 4 de l’atelier de Didactique visuelle et un étudiant en Master 1 d’Histoire de l’art, de l’architecture et du patrimoine de l’UdS choisissent une œuvre au sein d’un corpus qu’il leur est proposé. Ils doivent étudier l’artiste concerné, les enjeux et le contexte de sa création, l’œuvre elle-même ainsi que son inscription dans l’Histoire de l’art et la culture visuelle puis restituer et mettre en images une synthèse de cette analyse, afin de composer de courtes animations didactiques à destination du grand public. Ces montages audiovisuels sont mis en ligne sur le site dédié au programme de recherche Didactique tangible, sur le site du Master d’Histoire de l’art, de l’architecture et du patrimoine de l’UdS, et sur le site des Musées de Strasbourg.

Année 4
– Publication digitale – « Tactile Studies » avec André Bihler et Martial Guédron
Réalisation avec des étudiants de l’atelier de Didactique visuelle de la HEAR d’une publication digitale (collection « Tactile Studies ») élaborée en association avec des conservateurs, des historiens, des enseignants et à partir d’un ou de plusieurs ouvrages anciens en association avec un fonds d’archives de Strasbourg et au-delà. Cette publication digitale développe l’analyse de l’œuvre ou des œuvres choisies, met en scène et en lien des observations, des références, des ressources. Elle restitue par le visuel et par l’écrit, le travail d’investigation, d’analyse historique et sémiotique.

– Module Médecine et Communication visuelle avec Yvan Freund
Cet enseignement pluridisciplinaire, imaginé en 2001 par Olivier Poncer et Gabriel Micheletti associe des étudiants de l’atelier de Didactique visuelle de la HEAR (5 étudiants de Master I) à des étudiants des Facultés de Médecine (4 étudiants P1 et P2) et de Chirurgie dentaire (2 étudiants), ainsi que du Master de Communication scientifique de l’Université de Strasbourg (1 étudiants de Master II). Yvan Freund assure le cours en relation avec un expert chaque année renouvelé, en coordination avec Olivier Poncer, responsable de l’atelier de Didactique visuelle, et le responsable du module pour la Faculté de Médecine. Les étudiants développent en équipe des projets de terrain, bénéficiant d’une expertise sur la nature des contenus et d’un contexte d’évaluation et d’usage. L’enjeu de ce module est de favoriser la formation de professionnels (scientifiques et médiateurs scientifiques) complémentaires et performants exercés à travailler ensemble et de les initier aux problématiques propres à la communication visuelle scientifique.

– Manifestation affective avec Nadine Bahi
Chaque être humain est pris dans des liens ; affectifs, sociaux, etc. Un sentiment, un vécu si intime qu’il en est partagé par tous, comme le terreau d’une production individuelle. L’exploration documentée de la nature et des mécanismes du(des) lien(s) motivera la création d’un outil de sensibilisation sans contrainte quant à l’objet réalisé.

Années 4 & 5
– Suivi des mémoires de recherche(DNSEP)
Supervision des principales étapes d’écriture des mémoires, contrôle et validation des avancées, organisation des points récapitulatifs.

Année 5
– Suivi de diplômes (DNSEP)
Entretiens individuels ou tours de table collectifs hebdomadaires. Séances d’échanges, discussion, ajustements, corrections, confrontation des points de vue, à chaque étape de l’élaboration des projets de diplômes des étudiants.

Pour une définition de la 
« Didactique visuelle »

La didactique visuelle c’est de l’image dans tous ses états : des images motivées, engagées, exigeantes, des images qui communiquent. C’est du dessin, brut ou savant, sans complexe, motivé par l’idée et l’usage. Du dessin comme outil, non comme une fin en soi. La didactique visuelle joue des médias numériques, attentive à leurs évolutions, aux potentialités technologiques, sans fascination béate, comme des outils, non comme un propos en soi. La didactique visuelle porte attention à toujours équilibrer une ouverture au monde, à son époque, une curiosité aux autres, et les nécessaires temps d’inspiration, de documentation, d’élaboration des projets, la lente maturation d’une écriture d’auteur, du travail patient et solitaire.