L’option Design à Mulhouse a débuté en 2019 une collaboration avec le groupe Schroll, entreprise de recyclage et de gestion durable des déchets. Celle-ci a proposé aux étudiant·es designers de travailler sur la refonte d’un conteneur. Nathalia Moutinho, designer et enseignante de l’option, revient sur ce partenariat qui doit se poursuivre en 2021.

Tout commence par la volonté d’une entreprise alsacienne de recyclage de repenser son conteneur. « Schroll voulait faire appel à des designers pour ce projet. Nous avons lancé un appel à projet de recherche auquel trois jeunes diplômé·es de l’option Design, Thibaut Schell, designer industriel,  Thomas Roger, designer objet et Rose Ekwé, designer textile, diplômé·es respectivement en 2016, 2018 et 2019 ont été retenus », explique Nathalia Moutinho, designer et enseignante de l’option Design, référente du projet.

Le débat

« Nous avons beaucoup réfléchi à la place du designer dans ces problématiques de recyclage et d’up-cycling. Dans notre monde aux capacités de productions exponentielles d’objets, le designer travaille et conçoit avec une conscience écologique, sociale et éthique, pour penser un futur responsable. Le débat des ressources, de la surproduction et des matières premières sont aujourd’hui au cœur de nos débats » poursuit Nathalia Moutinho.

Le projet

Après cette année de recherche, deux prototypes de conteneurs ont été réalisés (ndlr: à l’écriture de cet article, nous ne pouvons pas encore divulguer les images pour des raisons de confidentialité). Le succès de ce partenariat a poussé, aussi bien l’entreprise que la HEAR, à poursuivre ces échanges. « Nous avons fait un appel à projet auprès des étudiant·es et huit ont répondu présent·es ! » explique l’enseignante, « l’idée est de travailler sur les thèmes du tri et du conteneur. Nous avons rencontré des ingénieurs de l’ENGEES — école d’ingénieur qui propose  une formation sur la gestion, le traitement et la valorisation des déchets — et des personnes de la Ville de Strasbourg très intéressé·es par le projet. C’est véritablement un sujet qui fédère ! » ajoute Nathalia Moutinho.

Masterclasses

Bien que freinée par la crise sanitaire, l’équipe souhaite organiser dès que possible un événement autour de ce projet aux préoccupations contemporaines.
« Nous projetons une masterclass afin d’échanger avec le public, le déchet étant un problème urbain à grande échelle », explique Nathalia Moutinho « nous avons la chance d’être accompagné pour ce faire par le designer Gauthier Roussilhe. » 

Charlotte Staub


Découvrez le site web du projet