La mécanique des pierres

Exposition des étudiants Julie Chane-Hive (Livre) et Pierre-Louis Peny (Métal) à l’artothèque de Neudorf à Strasbourg, du 6 au 21 novembre 2015.

1280_P1240975
1280_montagnes marbrées de Julie
1280_P1240995
1280_P1240994
1280_P1240990
1280_P1240992
1280_P1240986
1280_P1240982
1280_P1240998
1280_P1240972
1280_P1240973
1280_P1240977
1280_P1240979
1280_P1240989
1280_P1250004
1280_P1240966
1280_P1250005
1280_P1250010

La mécanique des pierres

Les roches se détachent et se morcellent pour mieux être observées. Par le fragment elles révèlent tout ce qui les composent et bien plus encore, une multitude de paysages réels ou imaginaires. Lire un fragment de roche c’est se transporter dans des notions de temps et d’échelles qui dépassent de loin une considération purement humaine : elles existent depuis des temps immémoriaux, et leur pérennité se mesure en éon – la plus grande subdivision à l’échelle des temps géologiques.

Ramasser une pierre, c’est ramasser un morceau de la mémoire d’un lieu. Qui sait combien de temps ce caillou est posé ici et à quels évènements il a assisté ? Les pierres sont de muets témoins.

Coordination: Art-Objet, atelier Métal.

Voir aussi

[Exposition]


Julie Chane Hive


Mathilde Barbey, Julie Chane Hive


Expo du jeudi

 

HAUT DE PAGE | TOP
ATELIER LIVRE   -   Option Art-Objet de la HEAR Strasbourg     /     mentions légales     /     webdesign  michelravey