Strasbourg, La Chaufferie

L’exposition LIN Fengmian, une partie de l’histoire (L’Académie d’Art de Chine à Strasbourg) est présentée dans le cadre de l’évènement Tribute 2018.

LIN Fengmian a marqué l’histoire de l’art chinois, revendiquant la rencontre de la modernité européenne et de l’héritage artistique de son pays. Les œuvres présentées à la Chaufferie proposent un récit en images de sa vie. Toutes les peintures ont été réalisées par des artistes chinois importants, qui l’ont connu comme professeur ou ami. Chaque pièce, parfois réalisée à plusieurs, fonctionne comme un lien à LIN Fengmian, à sa démarche et à son enseignement.

Entre Berlin et Paris, LIN Fengmian vécut quelques mois à Strasbourg en 1924 à l’occasion de l’exposition historiquement déterminante évoquée en introduction. Si la CAA identifie dans cet événement un point d’origine, Fengmian incarne plus largement l’aventure de l’Art et de son enseignement au XXe siècle. Cet hommage trouve naturellement sa place à la Haute école des arts du Rhin. Les deux écoles, malgré leur différence d’échelle, partagent de nombreuses caractéristiques, parmi lesquelles une place historique dans leur pays respectif, une ouverture sur le monde, un attachement aux expérimentations artistiques.

Téléchargez la feuille de salle ici

À propos de Tribute 2018


Exposition du sam. 2 au dim. 10 déc.
La Chaufferie – galerie de la HEAR,
1 rue de l’Académie, Strasbourg
– Ouvert tous les jours :10h – 18h
– Vernissage 2 décembre à 11h


Visuel : Promenade à la chaussée de Su, 2014, peinture à l’huile, 200 x 200 cm, Zhang Xiaoming.

Pendant une période, LIN Fengmian était en mauvaise santé. Il se promenait tous les jours dans l’après-midi à la chaussée de Su du lac de l’Ouest. Il a donc « bien profité du paysage du lac de l’Ouest. » La réflexion des montagnes du sud et du nord dans l’eau varient selon l’heure et le temps. « Parfois, quand le lac était calme, un groupe de merles passaient au-dessus des roseaux de l’eau. Ces images m’ont données une profonde impression. » Les paysages naturels du pays natal inspirèrent beaucoup LF.