Antonio Tules, étudiant de 3e année en Composition et interprétation musicale a été désigné lauréat de l’édition 2017 de l’Académie de composition Philippe Manoury – Musica.

Prestigieux festival de musique en Europe créé en 1983, Musica présente chaque automne à Strasbourg les œuvres du XXe siècle qui ont révolutionné la musique et les confronte à la création d’aujourd’hui, celle de jeunes artistes émergents et de compositeurs d’ores et déjà reconnus.

C’est à cette aventure musicale que Musica, en association avec le conservatoire de Strasbourg, l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-HEAR et l’université de Strasbourg a souhaité associer de jeunes compositeurs dans le cadre d’une Académie de composition qui se déroule en partie pendant le festival et ouvertes aux artistes candidats issus des meilleures formations de composition à l’international.

Cette Académie a pour objectif d’offrir aux jeunes compositeurs sélectionnés le temps et la possibilité d’explorer et d’expérimenter concrètement la création musicale dans toutes les étapes qui la constituent : définition du projet musical, composition, suivi de l’évolution de l’œuvre avec deux compositeurs pédagogues de réputation internationale, confrontation de l’écriture aux réalités de son interprétation avec des musiciens professionnels spécialisés dans les esthétiques contemporaines. Ces conditions sont rarement réunies simultanément dans la vie professionnelle et tous ces aspects sont fondamentaux dans la genèse d’une œuvre. Les œuvres travaillées seront toutes jouées (et enregistrées en live) lors de deux concerts à la fin du festival, le lauréat bénéficiera d’une commande du festival.

Neuf compositeurs issus de trois continents

Pour l’édition 2017, ils étaient neuf jeunes compositeurs à concourir, âgés de 27 à 34 ans et originaires de France, d’Espagne, de Turquie, du Chili, de Taïwan et du Brésil. Placés sous la coordination pédagogique et musicale de Daniel d’Adamo et de Philippe Hurel, ceux-ci ont pu travailler du 25 septembre au 7 octobre avec deux ensembles français parmi les plus activement engagés dans le paysage musical national et international : l’ensemble dirigé Court-circuit, interprète de concerti pour instrument soliste et ensemble, et la formation de chambre L’Instant Donné de quintettes pour clarinette, violon, violoncelle, percussions et piano.

C’est le benjamin d’entre-eux, Antonio Tules, benjamin de cette sélection 2017 et étudiant en troisième année de la classe de composition à l’Académie supérieure de musique – HEAR qui a remporté l’adhésion du jury et une commande du festival pour son édition 2019.

Antonio Tules étudie la composition avec Thierry Blondeau au Conservatoire d’Aulnay sous-Bois, où il obtient son Diplôme d’Études Musicales en 2015. Il poursuit sa formation à l’Académie supérieur de musique de Strasbourg – HEAR avec Philippe Manoury et Daniel D’Adamo en composition instrumentale, ainsi qu’avec Tom Mays en composition électroacoustique. Titulaire d’une licence de musicologie obtenue à l’université Paris-Sorbonne, diplômé en piano et en musique de chambre et également guitariste électrique, sa pratique du jazz et du rock a marqué sa formation musicale et nourrit particulièrement son écriture, de même que son goût pour l’absurde et l’onirique.

Parmi ses projets récents, on peut citer sa collaboration (clavier et composition) avec la compagnie du Quart de Siècle pour la pièce de théâtre Le jeu de la mise en terre de Thomas Morisset, qui mêle jeu et technologies numériques.

Festival Musica

 

(mis en ligne le 25.10.2017)