Artiste utilisant la photographie comme médium, Américain établi en Europe à partir de 1985, Lewis Baltz (1945-2014) a lui-même sélectionné les vingt-trois textes constituant cette anthologie.

Ses essais ont été publiés, de 1974 à 2012, dans des livres et catalogues d’exposition ou dans des revues telles qu’Art in America, The Times Literary Supplement, L’Architecture d’aujourd’hui et Purple.

Ils portent sur son propre travail (« Notes sur Park City« ), sur celui de ses pairs (Robert Adams, Jeff Wall) ; sur la photographie (« La Photographie américaine des années 1970 : ‘Too Old To Rock, Too Young To Die’« ) et sur l’art (Burden et Sekula, Felix Gonzalez-Torres), mais aussi sur le cinéma (« Un film sur Kim Novak« ). Leur visée est théorique ou critique ; certains manifestent une pensée politique, d’autres une ambition littéraire. L’ensemble traduit la profondeur et la portée de sa réflexion, comme l’acuité de son expression.

Ainsi que le souligne dans son Introduction Matthew Witkovsky, conservateur du département Photographie de l’Art Institute of Chicago : « Baltz va du général au particulier et au spécialisé, mais porte également l’œuvre au-delà de son domaine spécialisé (art, photographie) pour la confronter à un contexte plus large. Dans ses écrits, il conserve cette impulsion utopique caractéristique des meilleures avant-gardes, qui consiste à ‘utiliser’ l’art – le faire, l’exposer, le penser – pour comprendre des changements historiques marquants, et il le fait avec autant de perspicacité que de simplicité. »

L’ouvrage constitue la version française du livre de Lewis Baltz, Texts, originellement publié par Steidl à Göttingen en 2012 (avant une édition allemande en 2013, et une édition italienne parue chez Johan & Levi à Milan en 2014). Steidl est également l’éditeur des catalogues de l’exposition « Common Objects – Lewis Baltz », au BAL à Paris, du 23 mai au 24 août 2014, ainsi que de la rétrospective consacrée à l’artiste par la Fundación Mafpre à Madrid, du 9 février au 4 juin 2017.

Ce livre est le deuxième de la collection « Que dit l’artiste ? », inaugurée en 2011 par le livre de Tacita Dean, Écrits choisis 1992-2011 (Introduction par Jan Svenungsson, traductions de l’anglais par Anne Bertrand, Claire Bonifay et Jeanne Bouniort).

(mis en ligne le 28.03.2019)


Présentation
Introduction par Matthew Witkovsky
Préface à l’édition française par Anne Bertrand
Traduction de l’anglais (États-Unis) par Bertrand Schefer

Éditions de la Haute école des arts du Rhin
240 pages, 12 x 19 cm, 18 €
ISBN 979-10-95050-11-7