Strasbourg, Cité de la musique et de la danse, auditorium à 20h

Cette composition musicale en 4 mouvements, pour un ensemble instrumental de 56 musiciens et une récitante, traite de l’essence des violences à l’œuvre dans nos sociétés contemporaines, guerres, terrorisme… Chacune des 4 parties musicales de l’œuvre fera l’objet d’une interprétation graphique singulière, l’ensemble étant également précédé d’un prologue uniquement visuel, afin de construire des résonances entre la musique et les arts visuels.

« A Richer Dust » symphonie n°1 pour narrateur et orchestre à vents composé par Nigel Clarke sur un livret de Malene Sheppard Skaerverd est une commande de l’Université de Tennessee (États-Unis). Elle a été créée en avril 2015 sous la direction de Reed Thomas et sélectionnée pour le prix BASCA (British Composers Awards) catégorie ensemble à vents 2016.
D’une durée de 60 minutes, en 4 mouvements cette symphonie est composée pour un ensemble instrumental de 56 musiciens environ et une récitante.

Un projet entre musique et arts visuels

L’objectif de ce projet est de monter cette symphonie en explorant les possibilités offertes par le livret afin de construire des résonances entre la musique et des animations graphiques spatialisées sur des écrans. Le texte lu en anglais par les récitants, sera traduit graphiquement sur les écrans via des traitements graphiques innovants et interactifs, revisitant ainsi la notion du sous-titrage. Chacune des 4 parties musicales de l’œuvre fera l’objet d’une interprétation graphique singulière, l’ensemble étant également précédé d’un prologue uniquement visuel.

Un projet en prise avec l’histoire

« A Richer Dust » est une composition musicale traitant de l’essence des violences à l’œuvre dans nos sociétés contemporaines, guerres, terrorisme… Les questions brûlantes abordées par cette œuvre en font un objet de mise en partage pour une génération de jeunes artistes. Cette œuvre interroge les modes de représentations, la façon dont le sens circule entre la musique, le texte et les images pour construire un point de vue à la croisée des sens.
Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de recherche « Lignes de front 1914-2018 : Imaginaire graphique et représentations » qui bénéficie du soutien de la Mission Centenaire et de la Région Alsace (« Alsace 14-18 »).

Une équipe de création en dialogue avec les auteurs

« A Richer Dust » est un projet construit sur un dialogue entre les auteurs de l’œuvre et les jeunes artistes qui s’en empare. L’œuvre est ici  » livrée  » à d’autres pratiques artistiques, elle en sera  » augmentée  » par une partie visuelle.
Le processus de conception et réalisation piloté par des enseignants de différentes pratiques est ponctué par des rencontres avec les auteurs ainsi qu’avec des intervenants de références pour la partie animation et interactivité du projet (nojo & co — studio d’animation — et Prototypo — application de création typographique)

Les étudiants

Étudiants de l’Académie de musique, de Scénographie et de l’atelier de Communication graphique

L’équipe des enseignants

Alexandra David, Philippe Delangle, François Duconseille, Miguel Etchegoncelay, Loïc Horellou, Oh Eun Lee


Cité de la musique et de la danse, auditorium à 20h (durée : 60 min)
1 place Dauphine — Strasbourg
+33 (0)3 68 98 60 73
Entrée libre dans la limite des places disponibles