Mulhouse, HEAR, Amphithéâtre à 11h

En lien avec l’expérimentation des espaces comme enjeux de l’art, cette journée d’étude a pour but de questionner la dimension scénique de l’espace d’exposition.

Le travail d’Annie Vigier et Franck Apertet (les gens d’Uterpan) questionne les normes et les conventions qui régissent l’exposition et le spectacle vivant. En s’appuyant sur les mécanismes d’ajustement de l’individu, du corps et de la création à ces contextes, les artistes constituent une œuvre critique à partir d’une pratique initiale de chorégraphes. La commissaire Léa Bismuth propose une conception de l’exposition comme mise en scène et/ou comme médium et tente de définir le travail du commissaire d’exposition comme susceptible d’inventer une nouvelle forme qui va se projeter dans l’espace et dans le temps.

Coordination : Anne Immelé et Alice Marquaille (Le Plateau, option Art de la HEAR à Mulhouse)