Strasbourg, HEAR, auditorium à 18h

Conférence Vers une esthétique queer? par Fabrice Bourlez dans le cadre du cycle Le(s) féminisme(s) : formes en tous genres.
La visée des théories queer est éthique : rendre plus de vies viables, faire un effort d’élargissement de nos catégories mentales pour accueillir et comprendre les diversités en tous genres. Comment réapprend-on à voir avec les queer ?

Leur archipel n’est pas envisageable sans un ensemble d’actions, de revendications, de mouvements, de corps, de rassemblements et d’images. Ces lieux et ces instants construisent-ils une esthétique subversive, hors des canons romantiques ? Comment lire, construire et affirmer le sensible dans son inépuisable pluralité avec les théories queer ? Comment réapprend-on à voir avec les queer ?

Fabrice Bourlez

Psychanalyste et docteur en philosophie (université de Lille 3 et università di Pisa, Italie), la thèse de Fabrice Bourlez portait sur l’oeuvre cinématographique de Pasolini. Il est l’auteur de différents articles sur le cinéma, la psychanalyse et l’art contemporain publiés en France, en Italie et Angleterre. Parallèlement à ses activités de recherche, il a été responsable du pôle genre et féminisme pour le site www.nonfiction.fr. Il a publié avec Lorenzo Vinciguerra, Pourparlers, Deleuze entre Art et Philosophie (Epure, 2013) et L’oeil et l’esprit. Merleau-Ponty entre art et philosophie (Epure, 2010). Queer psychanalyse est paru en octobre 2018 aux éditions Hermann.

Il enseigne la philosophie à l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims.

Le cycle Le(s) féminisme(s) : formes en tous genres

Ce cycle est construit par Sandra Chamaret (Didactique visuelle) et Sandrine Israël-Jost (Collège théorie) dans une optique transversale. Il reçoit le soutien de l’Université de Strasbourg (Prendre Place).

Télécharger le livret

Rejoindre la page de l'événement Facebook


HEAR, auditorium à 18h
1 rue de l’académie — Strasbourg
Entrée libre