Strasbourg, HEAR, auditorium à 19h

En 1999, Julia Kristeva publiait le premier tome d’une trilogie consacrée au Génie féminin, à travers les figures d’Hannah Arendt, Melanie Klein et Colette.
Un peu plus de vingt ans après – les temps ont changé –, retour sur cette notion singulière, à travers trois exemples de création contemporaine au féminin, ceux de deux plasticiennes (Hélène Delprat et Natacha Nisic) et une théoricienne (Clara Schulmann).

Natacha Nisic pratique la vidéo, la photographie, l’installation et le dessin. Sa rétrospective « Écho » a eu lieu en 2013-2014 au Jeu de Paume à Paris, traduisant « une recherche constante du rapport invisible, voire magique, entre les images, les mots, l’interprétation, le symbole, le rituel et la mémoire ». En 2013, elle concevait l’installation vidéo Andrea en conversation, autour d’une jeune Bavaroise devenue chamane coréenne en 2007.

Conférence organisée par Anne Bertrand grâce au soutien du collège Théorie.

Image : Natacha Nisic, Andrea en conversation, 2013, installation vidéo, 8 écrans, stéréo © Natacha Nisic


HEAR, auditorium
1 rue de l’Académie – Strasbourg
Entrée libre

Mercredi 8 avril 2020 à 19 h