Mulhouse, HEAR, 18h

« Le mouvement des images n’appartient à personne » est une conférence proposée et présentée par Fabien Danesi, historien de l’art.

L’appropriation des images en mouvement a une longue histoire qui rejoint celle de la modernité. Du remontage de East of Borneo par le surréaliste Joseph Cornell aux Histoire(s) du cinéma de Godard en passant par la technique du détournement situationniste, de nombreux artistes ont travaillé à partir d’images qui ne leur appartenaient pas. Pour cette conférence, je propose de donner à voir des exemples contemporains du réemploi à l’heure d’une accessibilité des images sans précédent. Entre cinéphile critique et geste poétique, l’appropriation désigne des pratiques qui permettent de comprendre que regarder revient à penser.

Docteur en histoire de l’art, Fabien Danesi, est actuellement maître de conférences en pratique et théorie de la photographie à l’UFR des Arts de l’Université de Picardie Jules-Verne à Amiens. Ancien pensionnaire de la Villa Médicis -Académie de France à Rome, en 2007-2008, il a enseigné auparavant à l’université François-Rabelais de Tours, à Paris 13 Nord, à l’université Panthéon-Sorbonne et l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Membre de l’AICA-France, il est responsable depuis septembre 2014 du programme du Pavillon Neuflize OBC, laboratoire de création du Palais de Tokyo.


Amphithéâtre
Entrée libre