Strasbourg, Pôle Sud - CDCN

Le danseur et chorégraphe sud-africain Boyzie Cekwana propose un workshop «Movement – observation (surveillance) de la disparition de la souveraineté physique», dans le cadre d’un vaste projet sur deux ans mené par Pôle Sud – CDCN en collaboration avec la HEAR (programme de recherche Play > Urban – Atelier de scénographie).

Comment nos corps sont-ils dirigés, réglementés, contrôlés, de manière invisible, comme si de rien n’était ? Ce workshop est une réflexion sur la précarité de nos droits physiques dans l’espace public mais aussi dans la sphère privée. D’où son titre, qui renvoie au mouvement des yeux, à la façon dont nous regardons, voyons et interprétons l’espace et les corps ainsi que les mouvements. Cette rencontre collective interroge la manière dont la planification spatiale (l’aménagement urbain) chorégraphie nos corps en les situant à l’intérieur ou à l’extérieur de la sphère des droits à la souveraineté individuelle.

La réflexion et les expérimentations performatives porteront notamment sur l’étude, la cartographie et l’exploitation des mouvements de certains corps, le suivi de ces mouvements déconnectés de leur contexte. Elles intègrent l’observation du mouvement des yeux, de la tête, en parallèle à l’analyse des déplacements, des distances entre les corps tels qu’ils sont définis par les périmètres de sécurité et autres éléments de surveillance et de contrôle. Elles s’intéressent aussi à leurs effets : domestication, rébellion, perte d’identité, d’indépendance et de souveraineté physique/

Le workshop, d’une durée de quatre jours, alternera travail en studio et dans l’espace public afin de questionner, tester, certains de ces éléments. Les interventions pourront se cantonner strictement à l’observation, ou bien être interactives, voire même perturbatrices. L’identification d’espaces spécifiques et évidents de contrôle qui fait partie de l’exercice ouvre sur d’autres questions : quelles actions activent ou désactivent de manière décisive le système nerveux du contrôle de l’espace et de l’exclusion des corps ? Où se situent les frontières, aux bords durs, plus lâches ou invisibles (pour certaines), de l’accès, accessibilité, acceptabilité de la violence de l’exclusion ?


En partenariat avec Pôle Sud, CDCN – Strasbourg
POLE-SUD, 1 rue de Bourgogne, Strasbourg

Samedi 24 au dimanche 25 mars de 10h30 à 13h00 et de 14h00 à 17h30
Samedi 31 mars au dimanche 1er avril de 10h30 à 13h00 et de 14h00 à 17h30
Workshop gratuit. Ouvert uniquement à 7 étudiants de la HEAR et à 7 artistes professionnels comédiens/danseurs/performeurs

Renseignements et inscriptions 
– pour les artistes : c.garrec@pole-sud.fr
– pour les étudiants : contacter le service scolarité de la HEAR : scolarite.strasbourg@hear.fr