Strasbourg, HEAR, auditorium

Convié par l’atelier d’illustration de la HEAR, dans le cadre du laboratoire De traits et d’esprit à élaborer ces deux journées d’étude, le dessinateur Blutch invite à son tour plusieurs acteurs du processus de création : auteur, dessinateur, éditeur, cinéaste, musicien, libraire, historien d’art apporteront leur témoignage et dialogueront. Dans le cadre des Rencontres de l’illustration à Strasbourg.

Maintenir dans le temps un certain niveau d’intensité est déterminant dans la performance sportive. Pour courir longtemps, il est nécessaire de trouver son souffle, de le maîtriser, voire d’atteindre le deuxième souffle. Est-il question d’endurance dans le parcours d’un artiste ? À l’instar du coureur de fond, le « souffle » permet-il à l’artiste de s’inscrire dans la durée ? La longévité d’une oeuvre n’est-elle pas aussi déterminée par sa circulation dans la société ?

Ce colloque est l’occasion de débattre de la question de la temporalité dans l’art. Ce que les artistes font du temps, ce que le temps fait aux artistes.
Cette problématique sera d’une part abordée selon le temps de l’invention : continuité et discontinuité du travail artistique, dialectique de l’héritage et de l’innovation, renouvellement des idées et variation des supports, formats et techniques.
La longévité sera d’autre part évoquée au prisme de la réception, pour questionner les conditions d’existence de l’oeuvre elle-même. Est-ce sa valeur qui crée la durée, ou la durée qui établit, sans autre garantie, un certificat de valeur ?

Le temps du colloque, accrochage des travaux des étudiants de 4e année des ateliers Livre et Illustration, réalisés durant le workshop « Double-couche », en décembre 2018 avec Jérémie Fischer et Marine Rivoal.

Voir l'événement Indomptables diamants organisé par la HEAR, dans le cadre des Rencontres

Haute école des arts du Rhin, auditorium
1 rue de l’Académie — Strasbourg

Jeudi 28 et vendredi 29 mars de 10h à 18h – COLLOQUE ANNULÉ