Dans le cadre de la transformation du quartier du Port du Rhin à Strasbourg, le Port autonome de Strasbourg et la SPL Deux–Rives ont contacté la HEAR  pour un projet artistique présenté au printemps 2020. C’est lors de la semaine Hors limites qu’est lancée la première phase du projet.

« Quelle poétique des ombres en ces temps saturés de lumières ? »  C’est de cette manière que Thomas Voltzenlogel, enseignant de l’atelier Scénographie (Théories de l’art et dramaturgie), introduit le workshop « Ombres amarrées » qu’il propose lors de la semaine Hors limites. « Le Port autonome de Strasbourg a contacté l’atelier pour nous présenter un projet de projection sur le silo de la Société des Malteries d’Alsace au Port de Strasbourg », raconte l’enseignant.