Mulhouse, HEAR — Salle audiovisuelle

Pendant cette journée d’étude, des membres du collectif IHCRA interviendront auprès des étudiant·es en Art lors de deux conférences suivies de rencontres.

Les espaces que nous habitons, traversons et pratiquons ne sont pas neutres. Ils sont produits par des normes qui traduisent des rapports de force et de domination, où les identités « autres » sont faussement ou peu considérées. Au regard du travail effectué par les mouvements féministes ou queer, la responsabilité du/de la créateur·trice d’espaces est de prendre conscience de l’impact de ces normes spatiales sur les personnes, sur leurs quotidiens, sur leurs vies et leurs identités.

Cette journée d’étude se présente comme un lieu d’expérimentation où il sera question d’aborder les perceptions que peuvent avoir les usager·es et les concepteur·trices d’un espace donné, en multipliant les approches et en prenant en considération les catégories de différentiation sociale que sont, parmi beaucoup d’autres et de manière interdépendante, le genre, la race, la sexualité ou encore la religion.

Programme :
9h-12h30 : conférences de Dorota Slazakowska et Giulia Zonca
14h-18h : rencontres individuelles avec les étudiant·es de 2e cycle

En savoir plus sur le collectif IHCRA

Vendredi 10 décembre 2021
HEAR à Mulhouse — 3 quai des Pêcheurs
Salle audiovisuelle
Événement réservé aux étudiant·es, enseignant·es et agent·es de la HEAR