Conduit sous la direction de Franck Knoery, le mémoire de recherche de Diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP, grade master) option Communication graphique, d’Alice Saey, intitulé « Contrepoints – La bande-son dans le cinéma graphique expérimental » a obtenu en 2014 le Prix Pflimlin de la Ville de Strasbourg.

Le « grand » cinéma trouve, tandis que l’autre cinéma, dit expérimental, cherche. Grattages sur pellicule, animations abstraites, collages, clignotements de lumière.. ces explorations bousculent les limites formelles du médium audiovisuel, en narguant perpétuellement sa présupposée fonction narrative. Alors que faire du son, quand il ne doit pas « raconter »?

Contrepoints – la bande-son dans le cinéma expérimental s’interroge sur la définition et la fonction de la bande-son au sein du film graphique non-narratif, par l’analyse d’un corpus d’œuvres allant de  Norman McLaren, Len Lye à Peter Kubelka, Paul Sharits ou bien Harry Smith et Zbigniew Rybczyński, en questionnant les potentiels échos à l’histoire de la musique contemporaine et expérimentale.

(mis en ligne le 23. 03. 2018)


L'atelier de Communication graphique

– Gratuit sur demande à strasbourg@hear.fr
Frais de port : France métropolitaine : 4€ | Étranger : 6€