Play Urban Mayotte, ensemble de résidences de recherche-création prévu jusqu’à la fin 2024, préfigure une résidence des Scénographies  Urbaines à Mayotte en décembre 2022.
La première étape, du 4 au 26 septembre 2021, a réuni 9 étudiants en scénographie de la HEAR, 15 jeunes artistes mahorais, 2 artistes – jeunes diplômés réunionnais, accompagnés par 6 artistes, enseignants, porteurs du projet pour expérimenter collectivement des gestes de création dans la ville, sur Petite Terre.

Play Urban
Le  programme de recherche-création porté par l’Atelier de Scénographie s’intéresse aux urbanités contemporaines dans le monde, abordées sous l’angle du vécu et des pratiques de leurs habitants, mises en dialogue avec des pratiques d’artistes, entre théâtralité, danse et art contemporain. Il s’agit de résidences en immersion avec des acteurs locaux, rassemblant étudiants, artistes et chercheurs, inscrites dans des contextes urbains. Un laboratoire qui ouvre aux étudiants et participants la possibilité de chercher au coeur des contextes, d’y inscrire des gestes d’artistes et de scénographes attentifs au milieu dans lequel ils s’immergent. Play Urban est né en 2011 entre Johannesburg [Wits School of Art] et Strasbourg, s’est re-configuré à Medellin [projet Fictions Ordinaires], à Strasbourg [quartiers de la Meinau et du Neuhof], et sous des formes plus ponctuelles à Conakry et Bamako. En 2022-23, une nouvelle série de résidences aura lieu entre Marseille, Strasbourg et Tunis.
Play Urban est la version recherche du projet des Scénographies Urbaines, résidences internationales d’artistes inscrites dans des quartiers de villes de par le monde, co-réalisées avec des artistes, des collectifs, des commissaires locaux.

Play Urban Mayotte préfigure une résidence des Scénographies urbaines à Mayotte en décembre 2022. Une vingtaine d’artistes professionnels, locaux et internationaux y développeront pendant un mois des projets sur Petite Terre et y associeront les jeunes artistes locaux du Royaume des Fleurs.

La publication
réalisée en 3 jours en fin de résidence, cette publication traverse les questions et les processus explorés, c’est aussi une cartographie de personnes et de lieux traçant la façon dont cette île et ses habitants sont traversés d’histoires plurielles, mais aussi les étudiants, artistes et enseignants accueillis à Mayotte pour ce projet…

François Duconseille : « Quelle mouche nous a piqués pour venir à la rencontre de personnes vivant à 10 heures d’avion de chez nous ? n’avons-nous pas saisi les avancées relationnelles produites par un an et demi de confinement sanitaire ? les vertus tant vantées de la rencontre à distance ne nous sont-elles pas parvenues ? quel est cet esprit de résistance qui nous fait défier les lois de la distanciation physique ? venir ici est-ce retrouver un corps perdu dans les épreuves du confinement ? remettre en jeu les connexions étouffées entre corps actifs, apprentissage et création ? rencontrer d’autres corps – corps de jeunes gens, résidents à Mayotte, qui tentent de sauver leur peau sur un territoire où l’avenir bégaye en entrant dans la danse du Royaume des Fleurs. »

Découvrir l'édition

A l’invitation du Royaume des Fleurs – Cie Kazyadance, et en association avec la Box et l’Ecole supérieure d’art de La Réunion.

Coordination :
Enseignants – artistes :
François Duconseille (HEAR)
Jean-Christophe Lanquetin (HEAR)
Myriam Omar Awadi (ESA La Réunion – La BOX)
Yohann Queland St Pern (La BOX)
et Kazyadance : Djodjo Kazadi, Marie Sawiat

Avec les laborantin·es :
Agathe Vilain, Alice Chapotat, Cassandre Albert, Elise Jacques, Garance Rolland, Lucie Mao, Nicolas Verguin, Pauline Jacquet, Victoria Jospin (étudiant.es atelier scénographie – HEAR), Batoule Amdjadi, Hamza Lenoir, Eddie Bouchraty Hassane Ali- Bouchra, Chamouene Djanffar Chamouane, Mohamed Chaanbani, David Chazouli, Ibrahim Artadjidine – Didier, Djodjo Kazadi, Alhad Mariama – Elhad, François Duconseille, Jean-Christophe Lanquetin, Inssa Hassna – Jesu, Joyce Hadassa, Karim Abdallah, Judicaella Yvonne Ramilison, Alifeyini Mohamed – Lilcé, Lucien Duconseille-Hofferer, Magalie Grondin, Marie Sawiat, Myriam Omar Awadi, Radjay Souprayenmestry, Rayanti Saïd Baco, Solomon Ngome, Tina Miradji, Tekar Miradji et Yohann Queland St Pern

Avec le soutien de :
DAC Mayotte, Ministère de la Culture, Préfet de Mayotte, Communauté des Communes de Petite Terre, DRAJES – Délégation régionale académique à la jeunesse, à l’engagement et aux sports, Département de Mayotte, Haute École des Arts du Rhin (HEAR), Strasbourg et École Supérieure d’Art (ESA), Le Port, La Réunion


LE ROYAUME DES FLEURS
Une fabrique artistique, un lieu atypique accolé à une vieille bâtisse qui fut l’une des premières écoles primaires de Mayotte, à Dzaoudzi, dans le quartier Mrognombéni. Imaginé pour la danse avec des accueils d’artistes et compagnies locales et internationales en résidences et en création, le Royaume des Fleurs est dirigé par la Cie Kazyadance de Djodjo Kazadi.
Un espace qui fonctionne comme un laboratoire de recherche, une passerelle qui puise ses créations dans tous les registres et dans toutes les palettes de mouvements artistiques. Un espace de dialogue, une fenêtre des expressions artistiques de la région et du monde, un lieu qui rassemble et qui nous permet de débattre sur le monde.


LA BOX
Une communauté d’artistes, un collectif, un lieu. Au Tampon dans le sud de l’île de La Réunion. Une ancienne menuiserie de 800m2, au-delà une ravine, et la rivière. LA BOX regroupe des ateliers d’artistes, des ateliers de production (pôle image, pôle volume), un espace d’exposition et un espace de stockage d’oeuvres. Il s’agit de favoriser les échanges de savoirs et de savoir-faire, de mutualiser les 116 ressources spatiales et matérielles, de développer des activités de collaboration, d’accueil et de diffusion de l’art. Il s’agit de s’intéresser aux formes (architecturales, urbaines), matériaux, dispositifs, concepts, gestes, paysages, plantes qui arrivent par bateaux comme au temps du premier gouffre : standardisé.e.s,« acclimaté.e.s », hautement référencé.e.s… Trois laboratoires (DE BASE / PAROLES PAROLES/ CUEILLIR) y questionnent l’histoire, les politiques et systèmes économiques de ces circulations qui ont considérablement participé à transformer modes et lieux de vie. L’association accompagne de jeunes artistes diplômé.e.s de l’école supérieure de la Réunion soutenu.e.s par La semeuse, programme d’accompagnement à la professionnalisation d’ancien.ne.s étudiant.e.s de l’ESA Réunion.


Suivre le projet Mayotte de Play Urban
Site internet du programme de recherche Play Urban
Site internet de Scénographies Urbaines
La recherche à la HEAR
Le Royaume des fleurs - Compagnie Kazyadance sur Facebook
Site internet de LA BOX
Site internet de l'ESA Réunion