Strasbourg, HEAR, auditorium de 14h à 17h30

Cette journée d’études s’intéresse à la question des rapports entre création et travail, qui occupe une place prépondérante dans l’histoire comme dans l’actualité des débats culturels et artistiques.

La question des rapports entre création et travail occupe une place prépondérante dans l’histoire comme dans l’actualité des débats culturels et artistiques. En reprenant le propos de l’artiste Robert Filliou selon lequel « il n’y a pas de problème dans l’art, sinon l’argent que l’art ne créé pas nécessairement », cette journée d’étude vise à repartir des bases empiriques de la question, à savoir comment se pratique et se conçoit ce rapport entre création et travail, sans chercher à arbitrer entre les différentes approches théoriques habituellement mobilisées pour appréhender cette tension. Deux études de cas seront présentées, l’une historique autour de Fluxus, et l’autre actuelle, autour de l’exposition comme interaction de travail. La journée s’achèvera par une table ronde.

— 14h : Introduction par Cyrille Bret, professeur d’Histoire de l’art
— 14h30 : Intervention de Bertrand Clavez, maître de conférence en histoire de l’art contemporain à l’université de Rennes 2, spécialiste de Fluxus et de l’histoire des avant-gardes
— 15H30 : Intervention de Marie Bechetoille, curatrice, critique d’art, membre du comité de rédaction de La belle revue
— 16h30 : Table ronde avec les invités et Jean-François Gavoty, artiste, professeur et coordinateur de l’option art-objet (modération : Cyrille Bret).

Téléchargez le programme complet

HEAR, auditorium de 14h à 17h30
1 rue de l’Académie — Strasbourg