La HEAR accorde une aide financière et méthodologique à ses anciens diplômés souhaitant développer un projet comportant une dimension publique (expositions, performances, concerts, éditions…).

Ouverte aux étudiants diplômés depuis 5 ans et moins des 3 sites de la HEAR, cette aide fait l’objet d’un appel à candidatures par an. La commission de mai 2019 était composée de David Cascaro (HEAR), Felizitas Diering (FRAC Alsace), Philippe Geiss (Académie supérieure de musique de Strasbourg–HEAR), Anne Guyonnet (Académie supérieure de musique de Strasbourg–HEAR),  Frédérique Jeanroy (ENSAS), Bertrand Lemonnier (HEAR) et Mathieu Schneider (Université de Strasbourg). Ils ont souhaité accompagner onze projets.

Festival de flautas y musica de camera par Ruth Pereira (Musique/flûte traversière) 
Un projet de festival de musique de chambre en Équateur. L’idée est un échange culturel à travers la musique et la découverte de registres peu développés en Equateur. Le projet mélange quatre cultures : française, allemande (Ruth Pereira est flûtiste à l’orchestre de Dresde), vénézuélienne (dont est originaire Nestor Alvarez, l’un des participants au projet et étudiant à l’Académie) et équatorienne. Des conférences sont également prévues.

Relief – Projet de diffusion de travaux d’artistes de Lucas Laperrière (Art-objet/Métal)
Projet mené en collaboration avec Étienne Hubert et Zoé Mary, deux anciens étudiants de la HEAR. Relief est un projet de diffusion des travaux artistiques de Lucas Laperrière et Étienne Hubert, sous forme d’exposition et de catalogue d’exposition. Zoé Mary sera la commissaire d’exposition et s’occupera également de la scénographie. Des lectures de textes d’artistes autour du thème du paysage introduiront l’exposition.

La Fabrique renouvelable par Jonathan Coat et Alexis Reymond (Design)
Leur machine à but pédagogique, La Fabrique renouvelable,  explore l’énergie éolienne et son stockage. L’éolien étant une énergie intermittente, le projet explore un autre système. L’eau vient presser un lopin de terre, mélange d’argile et de graines. La Fabrique renouvelable permet de discuter d’énergie renouvelable avec les usagers. Le projet est exposé à Jardins Jardins, puis lors de l’exposition Annecy paysage.

Seconde.maille par Héloïse Monfourny (Design textile)
Le projet Seconde.maille sensibilise les consommateurs aux méthodes et habitudes de consommation écoresponsables. À l’occasion d’un stage dans une corderie, Héloïse Monfourny a été interpellée par le volume de déchet de corde et a voulu réutiliser ces cordes pour créer des cabas et des sacs. Ses objectifs sont de créer son statut de micro-entrepreneur, trouver un écosystème et installer un atelier d’artisanat. Elle souhaiterait également mettre en œuvre des ateliers de confection en milieu carcéral.

Anamorphose par Nina Maghsoodloo (Musique/piano)
Projet de récitals avec un dispositif mêlant électronique et piano. Nina Maghsoodloo a échangé avec des compositeurs souhaitant faire des collaborations. Le projet Anamorphose consiste à questionner le sens de son interprétation. Nina Maghsoodloo est originaire d’Iran où la crise est immense : elle y est retournée récemment et cela questionne davantage son travail : comment son langage, la musique, peut prendre en compte des problématiques politiques ? Elle a l’idée de travailler avec des compositeurs engagés, expérimenter de nouvelles pistes.

Rencontre internationale des arts de l’oralité par Mireille Nyangono-Ebene (Illustration)
Mireille Nyangono-Ebene souhaite concevoir un atelier pour la radio (des radios locales, Arte radio et une radio béninoise) et participer à un festival au Bénin. La candidate a grandi au Cameroun et l’idée de faire un atelier avec des collégiens l’avait déjà traversé. Le thème de l’atelier sera « Raconter le futur », le cœur du projet consiste d’inventer avec les collégiens.

Ensemble Naos par Mathieu Brechet (Musique/piano)
Projet mené avec un autre diplômé, Guilhem Maynier et une étudiante de l’Académie, Mireia Pellisa. L’idée est de rassembler plusieurs disciplines instrumentales et créer un répertoire pour cette formation inédite piano-saxophone-guitare. Ils sont en train de se constituer en association et souhaitent intégrer dans le projet un aspect de médiation. Les deux diplômés sont en master de pédagogie à Berne et Lausanne, cette question de la médiation fait partie de leur réflexion : comment développer un public nouveau et susciter l’intérêt des différents publics par la médiation ?

Degré par Steven Petitdemange (Design graphique)
Ce projet de revue est porté par trois anciens étudiants du site de Mulhouse, réunis au sein de l’association Obergrad. Cette revue bilingue réunit divers artistes accueillis en résidence pour l’occasion, ce grâce au soutien de la ville de Mulhouse.

Chaire FUTUR par Malgorzata Rabczuk (Art, Hors format)
Projet mené avec une artiste belge et présenté lors d’un festival qui va se dérouler à Bruxelles en décembre 2019, pour interroger la représentation du corps et la sexualité. Elles vont s’implanter une puce dans le corps, les spectateurs pourront grâce à leur smartphone repérer la piste. L’implantation des puces fait partie de la résidence. Elles souhaitent parler de transhumanisme, de nouvelles technologies. Trois partenaires gravitent autour du projet. À l’issue, un site web sera créé afin de diffuser le projet plus largement.

Exodus par Romain Labriet (Musique/piano)
Le projet est mené par Romain Labriet, Olivier Duverger et un autre membre du quatuor RE/SONO, Yanir Ritter. Le quatuor a contacté Daniel d’Adamo, compositeur, professeur de composition à l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-HEAR, afin de créer une œuvre autour de l’exil. Cette œuvre a été jouée au Congrès mondial de saxophone. Le projet s’axe moins sur la composition, facile à mettre en œuvre, que sur la diffusion.Ils souhaitent laisser une trace de ce projet, prochainement présenté à la Maison de l’Université de Saint-Étienne. RE/SONO prévoit également une action dans une classe, sous forme de concert commenté. Ce projet entre dans une nouvelle phase de professionnalisation d’un quatuor qui essaie d’aller vers plus de création.

(mis en ligne le 20.06.19)