Strasbourg - La Chaufferie

Tudi Deligne mêle dessin, photographie et danse dans sa pratique artistique. Diplômé en Art en 2009, aux côtés de l’enseignant Manfred Sternjakob, l’artiste franco-suisse investit la galerie de son ancienne école.

« Je suis avant tout dessinateur, mais la plupart du temps je travaille à partir de photographies. J’en utilise des dizaines pour préparer un dessin. La photographie ne m’intéresse pas tant pour ses qualités plastiques mais parce qu’elle est un centre de pouvoir capital de la société du spectacle. Nos vies, et plus largement le visible lui-même, sont saturés d’images photographiques, tout entières dédiées à la manipulation et la soumission par la fascination et par l’illusion de vérité que lui confère sa dimension mécanique. Je cherche, entres autres, à déconstruire le photo-réalisme dans le but de perturber les aptitudes cognitives que nous développons pour le lire et à introduire une forme de dissonance qui pousse le spectateur à se débattre mentalement pour tenter de trouver une solution à ce qu’il perçoit. Je crois que c’est quand on se sent « en train de lire » que l’on commence à comprendre comment s’articule le langage. » – Extrait de notre entretien – Lire la suite


La Chaufferie, galerie de la HEAR
5 rue de la Manufacture des Tabacs — Strasbourg
+33 (0)3 69 06 37 77

Vendredi, samedi & dimanche de 14h à 18h
Vernissage le 19/05 à 18h30 – sur invitation

Lire le portrait de Tudi Deligne
Site web de Tudi Deligne