En 2022, pour cette 3e édition du budget participatif, la HEAR a décidé de consacrer 10 100€ de la « Contribution de vie étudiante et de campus » au financement d’actions pour améliorer les conditions de vie à l’échelle des trois sites de l’établissement ou sur chacun d’entre eux.
Les candidatures sont ouvertes ! Date limite de dépôt : 16 janvier 2022. Bonne chance à toutes les initiatives !

Pour associer les étudiants à l’affectation de ces crédits, il est proposé aux étudiants de déposer et de choisir les nouvelles actions/projets pour leur vie quotidienne dans le cadre d’un budget participatif. Portés par des étudiant·es ou associations étudiantes, les projets éligibles doivent contribuer à cette amélioration dans un ou plusieurs domaines (santé, solidarité, culture, sport, communication, ou convivialité).
Dans le même esprit, l’analyse de la recevabilité des projets et la répartition de l’enveloppe entre les différents projets seront confiées à un comité de suivi composé de 6 étudiants (deux par site) et 3 représentants de l’administration (un par site).

Recevabilité : un financement pour quels projets ?

  1. Les projets peuvent être portés par des étudiants (en solo ou en groupe) ou des associations étudiantes.
  2. Sont concernés les projets qui contribuent à l’amélioration des conditions de vie des étudiants dans le domaine de la santé, de la solidarité, de la culture, de l’environnement, du sport, de la communication ou de la convivialité et qui profitent à plusieurs étudiants.
  3. Sont exclus les projets concernant les conditions d’apprentissages (acquisition de matériel ou de fournitures pédagogiques, voyages pédagogiques, etc).

Calendrier : date limite de dépôt des dossiers le 16 janvier  2022

Envoyez votre formulaire complété à budget.participatif@hear.fr
Formulaire de candidature à compléter et retourner signé pour le 16 janvier 2022

 


Flashback – en 2021, trois projets ont été retenus par la commission :

– Le groupe Nomade, en partenariat avec l’association Bouillon, souhaite installer dans les espaces verts du site de Mulhouse un jardin en permaculture. Ce projet, porté par 3 professeur·es en concertation avec 7 étudiant·es, a également pour but de créer un espace pérenne de rencontre, d’échange et d’observation du vivant.

– Salomé Rzepecki, du groupe LaLaLa, propose d’ouvrir un lieu d’exposition dans Mulhouse, la « Galerie miroir cité », espace ayant pour vocation d’accueillir les travaux des étudiant·es de la HEAR ainsi que diverses activités (concerts-vernissages, projections de films, débats, conférences, etc.). Ce projet sera mené en partenariat avec la ville de Mulhouse, qui offre de prêter un local pour héberger la galerie.

– L’association étudiante strasbourgeoise La Mine propose de créer une webradio diffusant en programmation ponctuelle les productions sonores des étudiant·es des trois sites de la HEAR, qu’il s’agisse d’émissions, de podcasts, de DJ sets, de compositions musicales, ou de lectures. Cette initiative inter-sites se veut également une manière de maintenir le lien en cette période de crise sanitaire.