La HEAR accueille depuis le mois d’octobre 2018 Lenka Kühnertová, designer tchèque installée à Stuttgart (Allemagne), pour une résidence de 3 mois qui s’inscrit dans le cadre des Résidences croisées de la ville de Strasbourg. À la tête d’une marque d’accessoires textiles et de vêtements sérigraphiés, la designer voit cette résidence comme une parenthèse créative.

Lenka Kühnertová est installée depuis une vingtaine d’années à Stuttgart en Allemagne. Elle lance en 2014 Kühnertová Manufaktur, une marque qui propose des créations textiles sérigraphiées. Elle y travaille le lin, la soie, le coton ou la laine et crée des foulards, oreillers, mouchoirs ou vêtements.

Expérimenter

Pourtant, lorsqu’elle arrive en résidence à la HEAR à Strasbourg en octobre dernier, elle souhaite s’éloigner du design textile et, selon ses mots, « travailler autrement ». « J’ai vu cette résidence comme la possibilité d’être loin de la pression de la manufacture. Le temps est très limité quand on fait ce métier. Ici, c’est différent ! J’ai vraiment pu expérimenter de nouveaux contenus artistiques et travailler de nouveaux matériaux », explique Lenka Kühnertová. La designer visite beaucoup de musées à Strasbourg, notamment le Musée historique et le Musée archéologique qui l’inspirent.

À la HEAR, on lui montre tous les ateliers et les possibilités qui en découlent. Elle passe beaucoup de temps dans l’atelier verre, une technique qu’elle découvre à l’école. « C’est la première fois que j’utilisais ce matériau. Trois mois c’est un peu court pour maîtriser une technique mais j’ai pu apprendre les bases et je compte approfondir une fois rentrée à Stuttgart ! » poursuit-elle.

Workshop Hors limites

Arrivée au premier semestre de l’année scolaire, l’artiste a participé à la programmation de la semaine Hors limites (ndlr : pendant une semaine, l’école bouleverse son rythme scolaire pour une semaine de workshops intersites) en proposant un workshop autour du dessin et de la sculpture. « Il y avait des étudiants de différentes options, donc différentes manières de travailler et d’aborder le sujet de l’atelier, c’était très enrichissant pour moi d’observer ça ! » raconte Lenka Kühnertová.

La designer et les étudiants sont en train d’organiser une restitution du workshop qui prendra la forme d’une exposition au Syndicat potentiel, fin janvier/début février 2019. Lenka Kühnertová y exposera également ses travaux de résidence.


Le site web de la Kühnertová Manufaktur