A l’occasion de l’exposition des Diplômes qui s’est tenue du 17 au 19 septembre, neuf prix ont été décernés à des diplômé.es de la Haute école des arts du Rhin –  Art, Design, Communication et Musique de la promotion 2021*.


Prix Art de la Ville de Strasbourg : Medhi HIVERT

DNSEP/Master Art (Le Plateau, Mulhouse) – Ig : @medoushki_jms
La diversité des travaux et des approches, la sincérité des candidat.es, leur capacité d’adaptation de présentation de leurs travaux à un espace plus contraint et une séquence plus courte de temps que celle du diplôme ont été saluées par le jury. Medhi HIVERT s’est distingué, notamment par son entrain à approfondir le sujet des sous-sols d’un point de vue sonore, visuel ou historique. Que ce soit par l’entrée archéologique ou par l’entrée touristique : un travail jugé absolument convaincant!
« L’énergie dégagée par les espaces m’attire. J’explore les empreintes d’un lieu, les situations et les rencontres qui tissent mes rêveries. Ces enchaînements phénoménologiques brodent des paysages sensoriels instantanés; odeurs, lumières, sons, textures s’enchaînent et s’accordent pour construire l’espace. L’ensemble indissociable de ces éléments crée l’expérience. [ …] »

— Membres du jury : Anne BARRAULT – galeriste, David CASCARO – directeur de la HEAR, Paul LANG – directeur des musées de Strasbourg et Gretel WEYER – artiste.


Prix Communication de la Ville de Strasbourg 
:  Hannah PUZENAT

DNSEP/Master Didactique visuelle – Ig : @hannah__puzenat
Le jury a noté la grande qualité et la diversité des travaux présentés ainsi que la capacité des candidat.es à s’investir pleinement dans des projets complexes mobilisant les champs de la création contemporaine et de la recherche.  Touché par la sensibilité des candidat.es dans la présentation de leurs travaux, il a insisté sur le caractère professionnel et très riche des échanges, se réjouissant des perspectives professionnelles déjà affirmées des canditat.es et a tenu à distinguer Hannah PUZENAT pour son travail autour des territoires et pays contés.

« Beni saf, Tiaret, Oran… Des villes qui résonnent depuis mon enfance. Au départ, c’était comme des histoires.  Comme si  l’évocation de ces lieux lointains était toujours précédée de « il était une fois… ». L’Algérie, un pays, celui de mes grands-parents, aussi réel que les contrées lointaines des contes. […] »

— Membres du jury : Alizée AVICE – magazine Kiblind, Jean François HURTH – responsable de Loft Factory, Christine RITZENTHALER – directrice des études HEAR et Florian SIFFERT – responsable du cabinet des estampes (Musées de Strasbourg).


Prix Musique de la Ville de Strasbourg : Pierre-Loïc LE BLIGUET

DNSPM/Master Percussions classiques.
Ce prix est décerné au meilleur récital de fin d’année du Master 2ème année et/ou globalité des résultats de l’année scolaire en cours si des étudiant·es sont ex aequo. Avec une note de 20/20 à l’issue du concert examen, Pierre-Loïc Le Bliguet a soutenu son mémoire et a également obtenu la meilleure moyenne du semestre 4 du Master.

« S’incarnant dans nos pas, accompagnant nos mouvements et pulsant notre quotidien, le rythme constitue notre expression vitale primaire. Il suffit d’ouvrir les yeux et de tendre l’oreille : telle une loi implacable, il régit notre monde. véritable artère musicale, il est un vecteur collectif émotionnel et énergique profond. […] »

—  Membres du jury : Vincent Dubois – directeur de l’Académie supérieure de musique et Gilles Oltz – conseiller aux études supérieures Licence/DNSPM et Master.


Prix Design de la Ville de Mulhouse : Tristan Moana ENGEL
DNSEP/Master Design – Ig : @wanderove

Le jury souligne l’investissement des candidat.es, leur capacité à présenter et expliquer leurs travaux et le caractère très abouti des projets présentés. Le jury a apprécié la belle diversité des approches, relevant de pratiques très différentes rendant la séance particulièrement riche et le choix complexe.
Le travail de Tristan Moana ENGEL a particulièrement séduit par ses multiples dimensions, humaines, sociales, individuelles. Sa capacité à expliquer et partager avec clarté et enthousiasme sa démarche et mettre en exergue la dimension vitale du travail de création d’objet en milieu carcéral.

« Pour les personnes détenues, ces créations témoignent bien plus que d’une simple amélioration de la vie quotidienne. Elles représentent : une nécessité vitale, une urgence extrême et une stratégie de survie. La notion de design ne se révélerait-elle pas à ce moment-là? »

—  Membres du jury :  Anne Claire BOYARD – responsable du pôle culture à la Ville de Mulhouse, Alexandre POULAILLON – artisan d’art, Sonia VERGUET – designer et Noemi BAEUMLER PEYRE – coordinatrice générale du site d’arts plastiques de Mulhouse HEAR.


Prix Scénographie SAS-3B :
 Nathania PERICLES
DNSEP/ Master Scénographie – lg : nathaniapericles

Le prix récompense le spectacle Appoint , qu’elle veut comme « un souffle d’espoir, un bouquet de vie dans ce contexte de crise pluridimensionnelle qui caractérise Haïti.»

« Enfance ; Femme ; Apparence ; Race ; Pouvoir ; Masque ; Esthétique ; Illusion ; Appoint. »

— Jury A composé de Bettina BOUSLEIMAN – architecte, Guillaume SINTES – maître de conférences en danse, Marie SZERNOVICZ – scénographe, Jonathan DEBROUWER – artiste du Collectif La Horde, Myriam MIHINDOU – artiste.


Prix jeune talent de l’Académie d’Alsace des Arts, Sciences et Lettres : 
Marguerite OUTHENIN CHALANDRE
DNSEP/Master Design textile – Ig : @magganrita

« Transformée par cette pause inédite planétaire en cette période Covid, la nature reprend ses droits. »

— Jury A composé de Pierre Jean SUGIER, Alexander WOJDA et Dénia BEN EL HABBES BAHADIR


Prix Jeune talent de l’Académie d’Alsace des Arts, Sciences et Lettres : Anne DELERUE
DNSEP/Master Art, groupe Narraction – Ig : @anne.delerue

« Traduction d’une transformation ; traverser les pleines, transmuter les plaies, trouver sa place. »

— Jury B composé de Philippe DOLFI, Karin GRAFF et Yves IFFRIG

 

Prix jeune talent de l’Académie d’Alsace des Arts, Sciences et Lettres : Martin SCHULTZ
DNSEP/Master Art-Objet – Ig : @martinschultz__

« Moi je suis la vieille roue rouillée. Je trouve que ça sonne bien la vieille roue rouillée, ça fait rou illé vieille ieille c’est pas mal… »

— Jury C composé de Bernard GOY, Roberta HURSTEL, Eddy VINGATARAMIN et Madeleine MILLOT DURRENBERGER


Prix du multiple – Bourse Louise Desrosiers  :  Harmonie BEGON

DNSEP/master Design, 2018 – Ig : @harmonie.begon

pour son projet « Betschdorf »

— Jury composé de Bruno BRESSOLIN – plasticien, Fanny HARDY – graphiste, Amy LIN – pianiste, Laurence RAVANEL,  Fred RIEFFEL – designer et Mathieu SAPIN – illustrateur.
* Le Prix du Multiple est ouvert aux jeunes diplômé·es dans les 5 ans après leur DNSEP.


Publié le 20 septembre 2021