Ils utilisent le dessin numérique, la photographie, la 3D, la vidéo, le son, créent des images ou des objets et exposent en France, en Belgique et au Japon : Thomas Roger et Trystan Zigmann forment le studio de design / graphique La double clique. Le duo a installé son atelier au Séchoir à Mulhouse et répond à des demandes allant de la création d’identité visuelle au commissariat d’exposition, en passant par du design d’objet.

C’est dans l’Empire du Milieu que se trouve la genèse de La double clique. « Une enseignante de mon ancienne école organisait en 2016 la première biennale de la céramique en Chine centrale et m’a proposé de faire l’affiche », se souvient Thomas Roger, « étant plutôt orienté design d’objet, je ne me sentais pas de réaliser cette affiche tout seul, donc j’ai demandé à Trystan s’il était d’accord de travailler avec moi pour m’aider sur la partie graphisme, c’est comme ça que tout a commencé. »

Alors qu’ils sont étudiants, ils travaillent ensemble sur de petits projets mêlant design graphique et objet. Ils créent des affiches, découvrent ensemble la 3D et s’amusent avec ce médium. « L’école permet d’expérimenter à fond ! Il faut tester, se planter, faire n’importe quoi, essayer ! », explique Trystan Zigmann. En 2017, ce dernier passe son diplôme. Il fait un roadtrip au Japon, multiplie les expériences professionnelles en France et en Suisse. L’année suivante, Thomas a son DNSEP en poche et l’aventure à deux peut réellement commencer. « Directement après le diplôme de Thomas, on s’est lancés, on a bossé dans son appartement tout l’été », se souvient Trystan Zigmann.

100 meilleurs designers

Et ils commencent fort. À peine installée, La double clique expose aux Bains Numériques, la10e Biennale Internationale d’Arts Numériques et remporte le concours des Talents Sati 2018 (en collaboration avec Joanna Hateley, diplômée en Design textile à la HEAR à Mulhouse). Ils travaillent sur une série de quatre affiches pour la Matsuyama Design Week 2018 et sont sélectionnés dans les 100 meilleurs designers.

Fin 2018, ils quittent l’appartement de Thomas et posent leurs affaires au Séchoir à Mulhouse (ndlr: Espace de création contemporaine. La communication visuelle est intégralement retravaillée par le duo). Ils investissent dans une imprimante 3D pour lancer une collection d’objets. Depuis le début de l’année 2019, ils ont créé deux collections actuellement en vente à la boutique de créateurs Le Générateur à Strasbourg et au Bôcal à Mulhouse.

Design mulhousien

La double clique revendique son appartenance au territoire mulhousien. « Quand tu fais du design et que tu ne viens pas de Paris, on ne te prend pas au sérieux. On a participé à la Collectible design fair de Bruxelles et lorsque l’on disait que l’on venait de Mulhouse, les gens nous regardait bizarrement ! Mais dès qu’ils voyaient notre boulot, le regard changeait ! On est fiers de représenter le design mulhousien », raconte Thomas Roger.

Thomas et Trystan préparent actuellement une exposition au Séchoir, pour laquelle ils sont commissaires d’exposition : « On a bouclé la sélection des artistes et l’on va s’attaquer maintenant à la scénographie, rendez-vous le 26 avril ! » Ils investiront cet été une vitrine dans l’artère commerciale de Mulhouse où ils prévoient une installation et une présentation de leurs travaux. La bromance ne fait que commencer…

(Mis en ligne le 12.04.2019)


Trystan Zigmann
— Baccalauréat scientifique
— DNAP et DNSEP Design graphique à la HEAR

Thomas Roger
— Baccalauréat Arts appliqués
— DNAP Design d’espace à l’École supérieure d’art et de design de Valenciennes
— DNAP et DNSEP Design à la HEAR


Le site web de La double clique
Son instagram