Ancien étudiant de la HEAR, époque « Le Quai » à Mulhouse, le Franc-comtois Laurent Methot est un passionné de design. Quand il ne prête pas ses oeuvres à des grands noms du cinéma pour les besoins d’un film, il peint ou organise des expositions. Portrait d’un touche-à-tout.

L’enthousiasme et l’émotion sur lisent sur le visage de Laurent Methot quand il raconte l’histoire de chaque objet de l’exposition Le Design des 30 Glorieuses. C’est à la Tour 46 de Belfort que ce « vintage design dealer » – comme il aime se nommer – a entreposé ses trésors. Des fauteuils, des chaises, de la céramique, du textile et même un vélo, Laurent Methot a sélectionné des pièces symboliques de l’après-guerre, « cette période où il fallait tout reconstruire, redonner la joie et l’envie », explique-t-il.

Chasse au trésor

Inscrit dans la section communication visuelle lorsqu’il fréquente les Beaux-arts de Mulhouse, Laurent Methot explore tous les media. Pourtant, c’est vers le design et la chine qu’il orientera sa vie professionnelle. « Au début, c’était juste pour le plaisir de partir à la chasse au trésor le matin », avoue-t-il, « ce n’est pas la vente qui me motive en premier, mais vraiment de posséder ces pièces ! ». Aujourd’hui, il peut se targuer de posséder le plus gros stock de design vintage de l’Est de la France – baptisé Edenliving –, « c’est la caverne d’Ali-Baba ! ». Particuliers et revendeurs viennent de toute l’Europe pour lui acheter des pièces rares.

Pedro Almodovar

Sa réputation est bien connue chez les amateurs de design vintage au point que son nom est arrivé aux oreilles d’un certain… Pedro Almodovar. « J’ai reçu un appel en espagnol, on me dit que Pedro Almodovar veut mes tableaux pour son prochain film, j’ai cru à une blague », s’amuse-t-il. Pourtant, des mois plus tard, Laurent Methot verra ses pièces et son nom au générique d’Étreintes brisées du réalisateur ibérique. Pas d’inquiétude, pas d’égo surdimensionné en vue après cet épisode très star-system, reste simplement un amour profond et une culture immense du design vintage.

(mis en ligne le 21.09.2017)


L’exposition Le Design des 30 Glorieuses. 1945-1975 est visible jusqu’au 2 octobre à la Tour 46 de Belfort, rue de l’Ancien théâtre.
Informations au 03 84 54 25 51
Edenliving, plateforme Facebook d’annonces des pièces design vintage dénichées par Laurent Methot