Les étudiants de l’atelier Didactique Visuelle suivent des cours en didactique médicale. La médecine a toujours eu recours à de nombreux modèles et simulations pour enseigner ses spécialités et ses gestes. L’an passé, grâce à une collaboration avec l’Unité de Simulation Européenne en Santé de la faculté de médecine de Strasbourg (UNISIMES), 16 étudiants de la HEAR ont pu expérimenter concrètement le thème de la simulation comme pratique pédagogique…

« Historiquement, la didactique médicale fait partie de la didactique visuelle », explique Oliver Poncer, responsable de la section. « C’est tout naturellement que nous avons eu envie de nous rapprocher de cette unité de simulation qui exploite toute la gamme des protocoles pédagogiques : jeux de rôle, serious games numériques, simulateurs de gestes, simulation pleine échelle avec des mannequins. » Après une journée d’échanges avec ses personnels et la participation à différents modules de formation, les étudiants se sont emparés chacun d’un thème pour livrer leur vision singulière du sujet.

Tous les médias sont bons
« En fin de second semestre, nos étudiants sont tous formés à une multiplicité de médias (dessin, photo, illustration, vidéo, livre, objet, installation…). Nous leur laissons une grande liberté de création, à condition de collecter et de restituer une information juste et validée par les experts. » Au final, lors d’un colloque professionnel sur le thème de la simulation, les étudiants ont exposé leurs 16 points de vue sur des pratiques et des vécus médicaux très variés : à travers le récit imaginaire d’un mannequin de haute technicité, la poésie de 10 souvenirs marquants de jeunes médecins, l’expérimentation de la co-opération… En s’appropriant leurs sujets, ils ont convaincu le public de l’inventivité de la didactique visuelle pour comprendre, s’immerger, se questionner…

Exercice grandeur nature
Cette année, les étudiants du cours « Echelle 1 » vont travailler, dans le même esprit, sur une toute autre thématique. « Avec l’Agence française de la biodiversité, nos étudiants présenteront en juin 2020 à Marseille des modules à destination du grand public pour s’interroger sur les grands enjeux de la biodiversité*. » Une journée d’étude avec des scientifiques, des visites de sites remarquables, un travail d’analyse et de collecte de l’information serviront de base à la création d’une nouvelle série d’objets à manipuler, à feuilleter, à vivre… Une mise en situation créative du réel pour décrypter notre monde et mieux le comprendre.

*Ce nouveau projet sera mené sous la responsabilité d’Olivier Poncer, avec l’ensemble de l’équipe pédagogique de l’atelier de Didactique visuelle ainsi que différents intervenants de la HEAR, comme Nasser Khelifi et Nicolas Schneider de l’atelier léger.


L'UNISIMES sur le site Modèles didactiques